presse

Jazztime

 

 

 

 

 

Un article dans le Jazztime de novembre.

Peu de fioritures, beaucoup d'improvisation et un grand charisme

 

Amaury Faivre et Yves Staubitz ont remporté le Swiss Blues Challenge cette année à Bâle. Leur musique est influencée par le blues, le jazz et le folk. Et le désir d'improvisation.

Jouer de l'harmonica lui a, pour ainsi dire, ouvert la porte du monde du blues. À l'âge de huit ans, Amaury Faivre souffle dans l'harmonica de son père pour la première fois. Depuis lors, ce petit instrument ne l'a pas lâché - pas plus que les pionniers qu’il lui fait découvrir, tels que Robert Johnson, Mississippi Fred McDowell, Lightning Hopkins ou John Lee Hooker. Un de ses grand succès a été le Prix du Public aux Concours des Jeunesses Musicales de France en 2001 avec le duo "White and Blues" avec Sylvain Dubrez. Alors Amaury Faivre s’est rapidement produit avec des formations telles que Chris Demolition Blues, Bluesingale, Alfred Massaï ou le Soul'd Out Trio.

 

Etudes à Besançon et à Montréal

Plus tard, c'est la guitare qui a ouvert les portes du jazz au jeune musicien français. À l'Université de Besançon, il est diplômé en musicologie. Là, Denis Naegely était une figure formatrice pour lui. "J'ai appris à connaître le jazz et ses harmonies. Le jazz, en plus du blues, a fait de moi un réel improvisateur ", explique le musicien. Après Besançon, il a étudié à l'Université de Montréal, où il a travaillé comme ingénieur du son parallèlement à ses études. Finalement, il retourne dans la région de Genève où il entreprend divers projets, travaille comme professeur de musique et construit un studio, le "Studio du Four".

 

Simplicité et improvisation

Depuis 2015, Amaury Faivre est apparu comme guitariste et chanteur avec le guitariste genevois Yves Staubitz en duo sur scène. Pour le spectacle en duo, le genevois a échangé sa guitare électrique "Telecaster" contre une guitare acoustique au son incroyable. Cependant, les deux musiciens jouent ensemble depuis 2009 dans le projet "Amaury Faivre & The Broken Harps" et sont donc parfaitement coordonnés. En duo, ils représentent le blues country et le folk finement ciselé - à la manière de Keb Mo ou même de John Mayer. "Notre style de musique vient du blues, du jazz et de la musique folk. En particulier, l'émotivité de la musique est fortement influencée par le blues. Ajoutez à cela une forte propension à l’improvisation", explique Amaury Faivre. Une musique sans fioritures. Dans le blues, il apprécie l'expressivité et la liberté d'improviser. Mais aussi l'échange avec le public.

 

Représentations à Memphis et en Norvège

La victoire en duo au Swiss Blues Challenge de cette année marque une nouvelle étape importante pour Amaury Faivre et Yves Staubitz. Amaury Faivre avait atteint la finale en 2014, mais a ensuite dû annuler sa participation au dernier moment. Trois ans plus tard, ça a fonctionné. "Ce prix est un grand honneur pour nous et nous apporte en même temps beaucoup de publicité. En outre, nous pouvons représenter la Suisse au International Blues Challenge à Memphis et au Concours européen en Norvège ", se réjouit le musicien. Juste à temps pour la nouvelle saison des festivals, le duo envisage de sortir un album. De plus, de nombreux concerts sont au programme.

 

Fabrice MULLER

Date

Nov. 2017

Categorie

Bienvenue !

Petit problème, désolé !

Un instant...

© 2019 Amaury Faivre. Tous droits réservés.